Patrimoine & Culture

Le patrimoine de nos villages

L’Allier est le deuxième département de France par le nombre de ses châteaux et de ses belles demeures.
En effet, plus de 500 édifices recensés dans tout le département sont le témoignage d'une histoire riche et mouvementée. Le département de l’Allier correspond à l’ancienne province du Bourbonnais, berceau des Ducs de Bourbons. Huit rois sont issus de la lignée des Bourbons : Henri IV, Louis XIII, Louis XIV, Louis XV, Louis XVI, Louis XVIII, Charles X et Louis-Philippe.
L’emplacement stratégique de la province fut pendant cinq siècles le garant de la sécurité du royaume de France face à l’Aquitaine anglaise et au duché de Bourgogne.
Ce territoire de défense est toujours truffé de donjons, de forteresses médiévales, de châteaux, manoirs…
La situation particulière du territoire de la Communauté de communes en limite du Duché du Bourbonnais et du Forez explique la forte proportion de châteaux.


  

             chateau































église  église             

Les églises romanes, qui sont restées nombreuses dans l’Allier, présentent des architectures et des ornements d’influences auvergnate, berrichonne et bourguignonne.

Les édifices entièrement représentatifs d’une des trois influences sont assez rares.

Un patrimoine si particulier !

Appelés guérites ou champignons, il faut dire que ces édicules ressemblent plutôt à des maisons de schtroumpfs.
Issus de la récupération d’un arbre de bocage ou isolé, avec un tronc large mais sans grande hauteur, il ne possédaient aucune valeur marchande pour les scieries. Déjà creux pour la plupart, ces troncs furent retravaillés pour qu’ils soient complètement évidés et ne laisser que quelques centimètres d’épaisseur aux troncs. Une ouverture, permettant à l’homme d’entrer, a été façonnée.
Une fois ce tronc creusé, la place à l’intérieur était assez grande pour que les enfants s’y cachent, les femmes s’abritent à la première goutte d’eau pour ne point se décoiffer, ou s’y reposer à l’ombre du soleil.
Apporter sur place, il semble qu’aucun des arbres transformés en champignons n’ait poussé à son emplacement actuel.

        champignon                                                

Musées et Expositions

musée patrimoine rural"Musée du Patrimoine rural" au Donjon 

Il présente des scènes, animées par automates, de la vie d'autrefois et des anciens métiers.
Ouvert du 1er juillet au 15 septembre - tous les jours (sauf le mardi) de 15h à 18h30.
Le reste de l'année sur rendez-vous au 04 70 99 50 46 ou 06 30 36 98 44
Fermeture annuelle du 30 novembre au 1er avril. 

musée mines"Musée de la Mine" 

L'association des Gueules noires de Montcombroux-les-Mines perpétue et honore la mémoire des mineurs qui travaillaient dans les mines de Bert et de Montcombroux-les-Mines jusqu'à leur fermeture en 1951 en ouvrant un petit musée de la mine qui comporte de nombreux documents et des photographies relatant l'histoire des mines, des outils et autres objets emblématiques du quotidien des mineurs.
Une maquette du carreau des Mandins complète la visite gratuite sur rendez-vous uniquement.
Ouverture : 1er janvier au 31 décembre 2013
Contact : Mairie au 04 70 99 61 13 ou Association des Gueules noires au 04 70 55 71 92

L'association "Loisirs&Culture" au Donjon propose des expositions variées tout au long de l'année à la Maison du Patrimoine (voir agenda 2014)

Egalement à voir dans les environs :

l'église de Chassenard et de Neuilly en Donjon avec des tympans remarquables
le Préhistorama à Chatelperron
 le pont gallo-romain et le musée des figurines à Droiturier
 le château de Lapalisse
 le musée de la voiture à cheval, et de la tour de l'horloge de Marcigny
 le pont canal et les musées à Digoin
 le château St Hugues















Renseignements au Point d'Information Touristique
Maison du Patrimoine, Parc du Plessis - LE DONJON
Tél. : 04 70 99 50 73
Mail : loisirs.et.culture@wanadoo.fr